« Un soir, sur un chemin familier qui m’est cher, en mettant mes pas dans les pas de ceux qui m’ont précédé sur cette terre, j’ai senti frissonner l’arbre du silence. […] Il n’y avait plus de vent, rien ne bougeait, tout était apaisé, et pourtant j’ai entendu comme un murmure. J’ai eu l’impression - la conviction ? - qu’il provenait de l’arbre dont nous sommes issus : celui de nos familles, dont les branches sont innombrables et dont les feuilles frissonnent au plus profond de nous. Autant de feuilles, autant de voix vers lesquelles il faut se pencher pour bien les entendre, leu accorder l’attention nécessaire à la perception d’un silence qui, en réalité, n’en est pas un et ne demande qu’à être écouté. Je sais aujourd’hui que ce murmure a le pouvoir de donner un sens à notre existence, de prolonger la vie de ceux auxquels nous devons la nôtre, car ils nous habitent intimement. »

- Christian Signol, Ils rêvaient des dimanches

  • #Généathème
  • #RDVAncestral

dimanche 30 avril 2017

#Centennaire1418 pas à pas : avril 1917

Suite du parcours de Jean François Borrat-Michaud : tous les tweets du mois d’avril 1917 sont réunis ici.

Ne disposant, comme unique source directe, que de sa fiche matricule militaire, j'ai dû trouver d'autres sources pour raconter sa vie. Ne pouvant citer ces sources sur Twitter, elles sont ici précisées. Les photos sont là pour illustrer le propos; elles ne concernent pas forcément directement Jean François.


Les éléments détaillant son activité au front sont tirés des Journaux des Marches et Opérations qui détaillent le quotidien des troupes, trouvés sur le site Mémoire des hommes.


Toutes les personnes nommées dans les tweets ont réellement existé.

___ 

1er avril
Détachement du 2e train : étape de Montreuil à Corrobert.

2 avril
Instruction. Douches.

3 avril
Le commandant de Fabry-Fabrègues rentrant de permission reprend le commandement du bataillon.

4 avril
Exercice par compagnie. Ordre de bataillon n°150.

5 avril
Conférence aux officiers montés à la mairie et Montmirail, par le Général Lebrun, commandant le 3e Corps.

6 avril
Manœuvres de division ayant pour but de familiariser le commandement et le personnel de liaison avec les différents signaux et moyens de liaison.

7 avril
Exercice de détail dans les compagnies.

8 avril
Repos.

9 avril
Le bataillon prend le paquetage n°2 (troupes d’exploitation stratégique). Le matériel en excédent est déposé à Verdon.
Effectif du bataillon à 5 Compagnies : 1441 chasseurs, 262 animaux, 42 voitures.

10 avril
Étape de Corrobert à Courbain. Départ 7h30. Itinéraire : Pargny la Dhuys, Montlevon.

Carte Corrobert Montlevon

Le Bataillon défile près de Montlevon devant le Général Lebrun, commandant le IIIe C.A.

11 avril
Stationnement.

12 avril
Étape de Courboin à Mont Saint Père.

13 avril
Repos. Travaux de propreté. Nous avons appris que l’Amérique est entrée en guerre : peut-être que la fin de l’enfer est enfin en vue ?

14 avril
Distribution de grenades et artifices. Nous recevons la dotation de cartouches prévue au paquetage n°2.

15 avril
Départ pour Villers-Argon. Itinéraire : Jaulgonne, Le Charmel, Goussaucourt, Villers-Argon. Cantonnement à Forzy (2 km NE de Villers).

Carte Courboin Villers

16 avril
Arrivée au cantonnement à 3h après une marche de nuit pénible, sous une bourrasque de neige. Départ 7h vers la vallée de la Vesle. Itinéraire : Aougny, Lagery, Brouillet, Crugny. Grands-haltes à 12h et 17h entre Brouillet et Crugny. Cantonnement au camp de Lagery.

17 avril
Départ à 18h. On revient à Aougny à 19h45, où nous passons la nuit au camp. Nous avons fait une boucle de près de 30 km et on nous annonce qu’il faut repartir demain.

18 avril
Départ à 10h vers le Sud (pour être porté plus rapidement vers le NE). Itinéraire : Villers-Argon, Ferme le Temple (grand-halte à 12h), Verneuil, Vincelles, Chassins. Nous cantonnons à Chassins.

Carte Aougny Chassins

19 avril
Travaux de propreté.

20 avril
Nous somme maintenus pendant quelques jours dans nos cantonnements.

21 avril
Au programme : révision de l’instruction, réparation des routes, remise en état du matériel : armes, effets, voitures…

22 avril
Aucune note pour ce jour.

23 avril
Concours de lancement de grenades.

24 avril
Aucune note pour ce jour.

25 avril
Les soldats que nous sommes ne sont pas au courant de l’évolution de la situation générale : nous nous contentons de quelques échos. [*]

26 avril
Le moral de la troupe n’est pas au plus haut. La relative inactivité des hommes les fait réfléchir à la situation. Moi, j’évite de penser. [*]

27 avril
Ordre de bataillon n°152.

28 avril
Manœuvre de bataillon : combat de rupture, étude de l’attaque d’une position ennemie.

29 avril
C’est ça le plus pénible finalement : ces allées et venues auxquelles on ne comprend rien. [*]

30 avril
Le Général commandant le 3e corps d’armée passe en revue la 47e division dans un terrain situé au Nord du Charmel.



[*] Inspiré de « Ils rêvaient des dimanches » de Ch. Signol

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire