« Un soir, sur un chemin familier qui m’est cher, en mettant mes pas dans les pas de ceux qui m’ont précédé sur cette terre, j’ai senti frissonner l’arbre du silence. […] Il n’y avait plus de vent, rien ne bougeait, tout était apaisé, et pourtant j’ai entendu comme un murmure. J’ai eu l’impression - la conviction ? - qu’il provenait de l’arbre dont nous sommes issus : celui de nos familles, dont les branches sont innombrables et dont les feuilles frissonnent au plus profond de nous. Autant de feuilles, autant de voix vers lesquelles il faut se pencher pour bien les entendre, leu accorder l’attention nécessaire à la perception d’un silence qui, en réalité, n’en est pas un et ne demande qu’à être écouté. Je sais aujourd’hui que ce murmure a le pouvoir de donner un sens à notre existence, de prolonger la vie de ceux auxquels nous devons la nôtre, car ils nous habitent intimement. »

- Christian Signol, Ils rêvaient des dimanches

  • #Généathème
  • #RDVAncestral

#ChallengeAZ 2017



Cette année, pour le #ChallengeAZ, j’avais eu une idée brillante et rédigé un premier jet d’articles. En les relisant, je trouvais ça nettement moins brillant…

Et puis, j’avais sous le coude une série de photos : elles auraient pu faire un calendrier de l’avent ou… un ChallengeAZ !

Comme j’hésitais entre les deux (sans insister sur la qualité réelle ou supposée du premier), je posais la question sur Twitter : hormis quelques gourmandes qui votaient pour les deux, le résultat fut sans appel. ChallengeAZ photographique adopté à 92 % !


Donc, selon le principe du ChallengeAZ, tous les jours (sauf le dimanche) je posterai sur ce blog une photo (ou une image) ayant un rapport avec ma généalogie. Une courte phrase explicative en donnera le sens à tous ceux qui ne sont pas dans mon arbre et dans ma tête… ;-)


___

Retrouvez tous les articles du ChallengeAZ 2017 d'un seul coup !

Ou si vous préférez, butinez selon vos envies :




1 commentaire:

  1. Challenge réussi! 1photo par lettre, pas si facile à faire ! Bravo ! J'ai beaucoup de photos, mais pas sure que j'aurai eu matière pour toutes les lettres ! J'ai bien aimé "l'état des âmes",que je ne connaissais pas.

    RépondreSupprimer